L’E-Petit Porteur, le Petit Porteur en version électrifiée

Il faut bien l’avouer, avant de se pencher sur le sujet, dans l’équipe du Petit Porteur nous n’étions pas fan des VAE.

Nous avons testé de nombreuses solutions et avons trouvé la meilleure solution pour notre Petit Porteur.

Le Petit Porteur se veut simple et fiable. C’est également cette voie que nous avons suivie pour la version électrifiée.

Pour cela, la version électrifiée est basée sur une solution à moteur intégré dans la roue avant, et nous allons vous expliquer pourquoi…

Vélo Cargo électrique Le Petit Porteur noir

Vous pouvez également électrifier votre Petit Porteur vous-même en utilisant des composants du commerce. La fourche a été dimensionnée pour accepter des moteurs puissants sans avoir besoin de torque arm. Le montage d’un boîtier de pédalier motorisé est également possible, même si ce n’est pas la solution que nous avons retenue.

Vous souhaitez des conseils sur l’électrification de votre Petit Porteur ? N’hésitez pas à nous contacter.

Un moteur dans la roue avant ?

Nous avons sélectionné le moteur Bafang 250W offrant un couple de 45 N.m

C’est une solution simple et fiable comme nous les aimons.

Il faut savoir que l’assistance électrique d’un vélo fourni une puissance importante qui doit être transmise par la mécanique du vélo. Dans le cas d’un moteur situé dans le pédalier, c’est toute la transmission du vélo (chaîne, plateau, pignons) qui est soumise à des contraintes bien plus importantes que celles rencontrées sur un vélo non électrique. Ce type de transmission nécessite donc des révisions et changements de pièces régulièrement.

Avantages d’un moteur roue avant

Le moteur roue avant est indépendant de toutes les problématiques liées à la transmission que peuvent rencontrer les solutions à moteur pédalier ou moteur roue arrière.

  • Entretien
  • réglages
  • usure des composants (chaîne, cassette)

Cette solution est compatible avec tous les types de transmission (dérailleur ou moyeu à vitesses intégrées) et de freinage (disque ou rétro-pédalage)

 

Inconvénients d’un moteur roue avant

Le principal reproche fait au moteur roue concerne la puissance transmise au sol limitée par rapport à un moteur pédalier.

C’est vrai, mais les petites roues du Petit Porteur permettent de conserver une bonne puissance contrairement aux vélos à grandes roues.

D’autre part, ce désavantage par rapport au moteur pédalier se fera sentir essentiellement sur les vélos de type VTT. En usage urbain, le moteur roue est parfaitement adapté.

Moteur 250W Roue avant

Comme nous l’avons présenté, cette solution nous paraît la plus simple et la plus fiable.

Batterie 36 V / 14.5 Ah soit 522 Wh

Une batterie de format standard, facile à trouver et à remplacer si besoin. 14.5 Ah offrant entre 40 et 80 Km d’autonomie. Pour une intégration optimale, le contrôleur du moteur est inclus dans le support de batterie.

Afficheur LCD

Un afficheur donnant les informations essentielles et permettant de choisir le niveau d’assistance (5 niveaux). Pourquoi faire plus compliqué?

L’assistance du vélo est contrôlée par un capteur qui détecte la rotation du pédalier. Vous pédalez, le moteur démarre instantannément. Vous arrêtez de pédaler ou vous freinez et l’assistance se coupe aussitôt. C’est aussi simple que cela.

L’E-Petit Porteur est électrique mais il faut quand même pédaler

Pour être conforme à la réglementation des VAE (Vélo à Assitance Electrique), l’assistance du vélo doit être asservie au pédalage.

Et en pédalant, vous conservez le plaisir de faire du vélo 😉

Pour cette raison nous n’avons pas équipé le vélo d’un accélérateur au guidon. De toute façon nous n’en aurions pas mis. Cela fait un composant et des fils en moins toujours dans notre volonté de concevoir un système simple.

Moins de composants, c’est moins de risques de pannes !

Et un VAE est avant tout un vélo. Ce n’est ni un scooter ni une moto. La motorisation n’est pas dimensionnée pour fonctionner en continu à pleine puissance. Pour éviter tout risque de surchauffe du contrôleur et/ou moteur, il ne faut pas se laisser emnener passivement par son vélo. Une contribution musculaire est nécessaire, y compris dans les montés.